Comment participer ?

Vous voulez participer mais ne savez pas comment ? Voici quelques idées selon votre situation

À l’école

Participer à l’école

Une étude de 2002 montre que de manière générale, les jeunes du secondaire n’ont pas de discussions spontanées sur l’homosexualité à moins d’avoir, dans leur entourage, des parents ou des amis qui sont homosexuels. Dans cette même étude, certains jeunes ont confié avoir peur de devenir gai à cause du rejet des amis et de la société. En 2013, 42%  des québécois interrogés estimaient que l’école est la situation où les attitudes et les comportements hostiles envers les homosexuels et l’homosexualité en général se manifestent le plus souvent.

Il est très important de lutter contre l’homophobie et la transphobie dans les écoles.

Voici donc 17 idées d’activités à organiser pour le 17 mai :

Kiosque organisé par Divers-Gens à l’occasion de la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie

 

  1. Organiser des kiosques avec du matériel d’information (Téléchargez et commandez le matériel ici)
  2. Poser des affiches de la campagne annuelle de lutte contre l’homophobie et la transphobie; mettre de la documentation à la disposition des élèves
  3. Demander une résolution pour protéger, dans les écoles publiques, les élèves lesbiennes, gais, bisexuels, trans ou ceux qui sont perçus comme tels
  4. Faire une levée du drapeau arc-en-ciel
  5. Organiser une activité en classe en lien avec la thématique (ex : Histoire des droits LGBT au Québec, Auteur.es LGBT célèbres, activités artistiques en lien avec le drapeau)
  6. Organiser une conférence thématique.
  7. Faire une levée de fond pour une association LGBT
  8. Faire une activité artistique ou manuel autour du drapeau arc-en-ciel
  9. Adresser une demande spéciale pour une dérogation dans la gamme de vêtements scolaires pour le 17 mai pour que les élèves puissent porter, durant cette journée, un chandail d’une des couleurs du drapeau arc-en-ciel, symbole des communautés
  10. Tomber dans l'oeil vidéo outil de sensibilisationLGBT, soit : le rouge, l’orange, le jaune, le vert, le bleu et le mauve.
  11. Inviter un intervenant en classe, offrir un programme de formation aux enseignants.
  12. Proposer aux étudiants de faire une présentation, ou faire une présentation en liens avec des thématiques LGBT (auteur.es LGBT, avancée des droits LGBT dans l’histoire, situation des LGBT dans le monde, débat sur les droits LGBT, etc.)
  13. Proposer aux étudiant.es de s’engager personnellement contre l’homophobie et la transphobie en signant une pétition.
  14. Encourager les étudiant.es à inviter leur partenaire de même sexe lors de bal de fin d’année et à se présenter dans une tenue qui correspond à leur identité de genre.
  15. Organiser une discussion autour d’une œuvre qui aborde les enjeux LGBT (livre, film, œuvre d’art, chanson, etc.).
  16. Pour les plus jeunes, lire un extrait d’un livre jeunesse LGBT.
  17. Mettre en évidence des livres traitant de l’homophobie, de l’intimidation ou des personnes LGBT dans la bibliothèque de l’école . S’il n’y en a pas, c’est l’occasion pour demander à l’école de s’en procurer.
  18. Montrer une vidéo ou un extrait de film qui aborde des enjeux LGBT. Exemple : Tomber dans l’oeil

Outils :

Au travail

Participer au travail

  • Inviter les employé.es à s’engager personnellement contre l’homophobie et la transphobie en signant une pétition.
  • Faire un don ou commanditer un organisme qui lutte contre l’homophobie et la transphobie.
  • Envoyer aux employé.es un mot du directeur de l’établissement s’engageant contre l’homophobie et la transphobie à l’occasion du 17 mai.
  • Passer une résolution proposée aux membres du conseil d’administration afin d’inscrire l’homophobie comme une forme de discrimination inacceptable dans l’établissement (entre employés et envers les usagers).
  • Commander ou télécharger le guide Intégrer les personnes trans en milieu de travail
  • Commander puis mettre des autocollants « établissement allié » ou « non à l’homophobie non à la transphobie » dans la vitrine/à la porte de son bureau/aux guichets.
  • Rajouter une clause sur la lutte contre l’homophobie et la transphobie dans le code de déontologie.
  • Organiser des activités de sensibilisation dans les milieux de travail.
  • Louer une exposition de la Fondation émergence à mettre dans un espace commun dans les semaines qui entourent le 17 mai.
  • Mettre des affiches ou des dépliants de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie à disposition des employé.e.s et/ou des client.e.s

Outils :

En tant que citoyen.ne

Pour les parents :

  • Informer ses enfants que, dorénavant, les mots fif, gouine, tapette, tranny, et toute autre expression méprisante envers les personnes LGBT ne seront plus tolérés à la maison et qu’ils devront bannir définitivement ces expressions de leur vocabulaire par respect pour les personnes LGBT et leurs proches.
  • Leur dire (ou leur rappeler) que l’amour que vous avez pour eux sera toujours le même, peu importe leur orientation sexuelle ou leur identité de genre.
  • Leur lire/mettre à leur disposition un livre qui contient des personnages LGBT.
  • Regarder en famille un film à thématique LGBT.
  • Encourager l’école de vos enfants à participer à la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie.

Sur Internet :

  • Utiliser le filtre de photo de profil Facebook de la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie créée pour l’occasion (à venir)
  • Utiliser la couverture de la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie.
  • Partager des articles ou vidéos à thématique LGBT
  • S’engager à ne pas tolérer de l’homophobie ou de la transphobie dans la présence en ligne de son entourage.
  • S’engager à défendre les personnes qui sont victimes d’intimidation en ligne à cause de leur orientation sexuelle ou identité de genre.
  • Signer une pétition qui milite pour les droits LGBT
  • Faire un don à un organisme qui lutte contre l’homophobie et la transphobie.

Autre :

  • S’engager personnellement à ne pas tolérer ou à dénoncer les actes homophobes ou transphobes autour de vous.
  • Solliciter la participation des médias et de votre municipalité
  • Acheter ou emprunter un livre ou film LGBT
  • Faire un don à un organisme LGBT

Outils

Ils vont participer

REJOIGNEZ LE MOUVEMENT

Quelques exemples de ce qui se prépare pour la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie 2018 :

Marche Intercommunautaire – Pikogan, Québec

Lors de la journée du 17 mai, il est prévu de faire une marche dans les rues de la communauté. Lors de cette activité, les communautés autochtones de la région sont invitées à venir nous rejoindre ainsi que les gens de la ville d’Amos.

Lieu : Communauté autochtone de Pikogan, Abitibi

Prends position contre l’homophobie et la transphobie – Rigaud, Québec

Campagne d’information de secondaire 1 à 5 et signature d’une pétition où les jeunes s’engagent à être des acteurs de changement dans la lutte contre l’homophobie.

remise d’un bracelet aux couleurs du drapeau de la fierté pour les signataires

Lieu : Collège Bourget

Réalisation d’un drapeau arc-en-ciel – St-Hyacinthe, Québec

Des cartons de couleurs du drapeau de la fierté gai seront à la porter des élèves pour qu’ils y inscrivent un message d’encouragement. Avec tous les messages, nous reconstituerons le drapeau de la fierté gai dans l’aire principale. Nous inviterons aussi les élèves à porter un chandail de couleur du drapeau et nous prendrons une photo en formant le drapeau que nous mettrons ensuite sur notre facebook. L’école sera décoré d’affiches et de ruban de couleurs.

Lieu : École secondaire Casavant

Kiosque Ensemble contre l’homophobie – Laval, Québec

Kiosque de sensibilisation organisé par le comité exécutif du conseil des élèves de l’école Georges-Vanier. Concept du kiosque:
-Corde à linge d’informations concernant la communauté LGBT+
-Distribution d’épingles à linge colorées avec inscription « Alliés » à porter le 17 mai lors de la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie
-Inviter les élèves à épingler des messages de promotion de la tolérance sur un « mur à mots » pour célébrer la diversité sous toutes ses formes.
-Distribution de bonbons (réglisse ruban arc-en-ciel)
-Ramasser des dons pour la Fondation Émergence

Lieu : École secondaire Georges Vanier

Femmes trans et immigration – Montréal, Québec

DÎNER DE PARTAGE INTERCULTUREL

Apportez un plat à partager et participez à la discussion. Rencontre d’information et d’échange sur les expériences et les réalités des femmes trans et immigrantes.
Inscription obligatoire.

Mercredi 16 MAI, Dîner à 11h30, discussion de 13h15 à 16h.

Lieu : 6767, Côte-des-Neiges, salle 597, Montréal

Plus d’infos 

Soirée Conférence sur la diversité sexuelle – Matagami, Québec

Trois conférenciers viendront parler de leurs parcours en tant qu’individu faisant partis de la diversité sexuelle. La conférence a pour objectif de démystifier certains aspects associés au mouvement LGBT, mais aussi de diminuer les préjugés. Spécialement, l’événement est non seulement ouvert aux 12-17 ans mais à toute la population intéressée à y participer. Après la conférence, il y aura un goûté.

Lieu : Maison des jeunes de Matagami

Affichez vos couleurs – Sainte-Thérèse, Québec

Le Comité 17 mai propose les activités suivantes :
–Les élèves ainsi que les membres du personnel sont encouragés à porter un chandail de couleur afin d’afficher leur alliance à la cause (6 couleurs différentes pour les 6 niveaux d’étude);
–Musique live de l’équipe DRUMLINE (prestation percussive) et musique thématique (DJ);
–Photo-shoot online (Alliés, Alliées! sur Instagram) avec l’équipe bande-élasTIC
–Plusieurs vidéos-capsules (Public Service Announcements, Animations, VOX-POP) seront projetés sur un grand écran;
–Une kiosque d’information avec la Pscho-éducatrice, Mme Marie-Hélène Audy;
–des expositions à la bibliothèque au bloc sportif ainsi qu’au département des arts!
Il faut reconnaitre l’apport des allié(e)s qui affichent ouvertement leur soutien et qui contribuent au respect de la diversité et à une société plus inclusive

Plus d’info  :
Tollof Nelson, Ph.D (porte-parole du Comité17 mai , Enseignant en EESL Académie Ste-Thérèse (Campus Jacques-About)
450-434-1130 poste 270
tnelson@academie.ste-therese.c

Messe contre l’homophobie

Célébration eucharistique spéciale pour la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie.

Lieu : Église St-Pierre-Apôtre, 1201, rue de la Visitation

Un cupcake pour la cause – Saint-Félicien, Québec

Sur la place centrale, remise de cup cakes arc-en-ciel et d’autocollants.
A la même occasion les élèves signent une banderoles les engageant à agir face à des gestes ou des paroles homophobes. Sur l’heure du diner témoignage d’un ancien élève transgenre.

Lieu : Poly Hall

Formation alliée et levée des drapeaux LGBTQ+ et Trans

Formation pour les organismes et entreprises qui souhaitent devenir alliées fournit par Sarah Doiron de SIDA / AIDS Moncton. Suivit par la tout première levée du drapeau arc en ciel et transgenre dans le centre du village.

Communiqués des participants : 

L’Abitibi-Témiscamingue Active et solidaire de la lutte contre l’homophobie et la transphobie

IRIS Estrie sensibilise les Magogois aux droits des personnes LGBT+ dans le monde