home
LGBT Desjardins
sur Facebook
 
-> Foire aux questions (FAQ)

  1. Qu’est-ce que l’homophobie?
  2. Qu’est-ce que la transphobie?
  3. Qu’est-ce que la Journée internationale contre l’homophobie?
  4. Pourquoi la Journée internationale contre l’homophobie est-elle importante?
  5. Pourquoi le 17 mai?
  6. Quels sont les objectifs de cette journée?
  7. Qui organise cette journée?
  8. Quel est l’historique de la journée?
  9. Comment peut-on s’impliquer dans la lutte contre l’homophobie?
  10. Cette journée suscite-t-elle une participation importante?
  11. Où peut-on se procurer des affiches et des dépliants?
  12. Je souhaite organiser une activité ou poser un geste. Avez-vous des idées à me suggérer?
  13. Où peut-on se procurer des outils pédagogiques utiles à l’organisation et au déroulement d’activités de sensibilisation?
  14. Quelle est la mission de la Fondation Émergence?
  15. La Fondation Émergence compte-t-elle beaucoup d’appuis pour la tenue de cet événement?
  16. Pourquoi la Fondation Émergence décerne-t-elle annuellement le Prix Lutte contre l’homophobie?
  17. Je veux aider la Fondation Émergence. Comment puis-je faire un don?
Qu’est-ce que l’homophobie?
Toutes les attitudes négatives pouvant mener au rejet et à la discrimination, directe et indirecte, envers les gais, les lesbiennes, les personnes bisexuelles, transsexuelles et transgenres, ou à l’égard de toute personne dont l’apparence ou le comportement ne se conforme pas aux stéréotypes de la masculinité ou de la féminité.
Sont considérées comme des variantes de l’homophobie :
la biphobie : aversion envers la bisexualité ou envers les personnes bisexuelles;
la gaiphobie : aversion envers l’homosexualité ou envers les hommes homosexuels;

la lesbophobie : aversion envers le lesbianisme ou envers les femmes lesbiennes.

L'homophobie se manifeste sous différentes formes. Elle est tantôt consciente, tantôt inconsciente, voire intériorisée.
Qu’est-ce que la transphobie?
La transphobie est une attitude négative ou un sentiment négatif, une aversion envers les personnes transgenres, transsexuelles et celles en voie de devenir transsexuelles.
Qu’est-ce que la Journée internationale contre l’homophobie?
La Journée internationale contre l’homophobie est une journée thématique annuelle qui a lieu le 17 mai. Ce moment de l’année se veut rassembleur puisqu’un grand nombre d’activités et d’actions ont lieu à cette occasion. Cette journée est l’occasion d’organiser des activités de sensibilisation et d’éducation. Toute la société et tous les milieux sont conviés à réfléchir sur l’homophobie et à prendre conscience des effets dévastateurs de l’homophobie.
Pourquoi la Journée internationale contre l’homophobie est-elle importante?
L’homophobie est un phénomène insidieux qui a su se frayer des chemins subtils, discrets et habituellement invisibles. Il n’y a personne à l’abri de manifestations hostiles envers l’homosexualité. À l’instar d’autres formes de discrimination et d’intolérance telles que le racisme, le sexisme ou l’antisémitisme, l’homophobie engendre des conséquences importantes, parfois dévastatrices, dans la vie des individus qui en sont victimes.
À cause de cela, des personnes éprouvent de grandes difficultés à accepter ou à vivre avec une orientation sexuelle différente de celle de la majorité, le taux de suicide chez les jeunes gais est beaucoup plus élevé que chez leurs camarades hétérosexuels, un grand nombre de gais et de lesbiennes vivent toujours dans le secret et dans la peur du rejet, les personnes transgenres et les transsexuelles vivent encore dans une situation marginale.
Si les lois progressistes comme celle sur le mariage civil autorisant le mariage des couples de même sexe sont aujourd’hui des réalités, l’égalité sociale entre tous les citoyens sur la base de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre reste à accomplir.
Pourquoi le 17 mai?
Le 17 mai, date symbolique pour l’importance qu’elle représente dans l’évolution de la condition homosexuelle, a été proposée par l’IDAHO (International Day Against Homophobia) pour la tenue annuelle d’une journée dédiée à la lutte contre l’homophobie. En effet, c’est un 17 mai que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a retiré l’homosexualité de la liste des maladies mentales, mettant fin à plus d’un siècle d’homophobie médicale. La Déclaration de Montréal, issue de la Conférence internationale sur les droits humains des LGBT tenue à Montréal du 26 au 29 juillet 2006, inclut une recommandation pour la reconnaissance d’une journée internationale contre l’homophobie le 17 mai de chaque année.
Quels sont les objectifs de cette journée?
Les objectifs proposés par la Fondation Émergence pour la Journée internationale contre l’homophobie sont de :
promouvoir le développement de relations harmonieuses entre les personnes, indépendamment de leur orientation sexuelle;
favoriser l’inclusion des personnes homosexuelles dans la société;
promouvoir la compréhension de la diversité des citoyens et des citoyennes sur la base de l’orientation sexuelle;
faire échec à la discrimination sur la base de l’orientation sexuelle au regard de la Charte des droits et libertés de la personne;

susciter un esprit d’ouverture à la diversité et aux valeurs de notre société;

démontrer les effets dévastateurs de l’homophobie;
proposer et mettre en place des moyens concrets de lutte contre l’homophobie;
inciter les partenaires à organiser des activités de lutte contre l’homophobie;
créer une concertation avec les partenaires;
créer un moment de convergence des actions de lutte contre l’homophobie;
mettre en place une structure capable d’assurer la survie et la récurrence de l’événement.
Qui organise cette journée?
La Journée internationale contre l’homophobie n’appartient à personne puisqu’elle est l’affaire de toutes celles et de tous ceux qui souhaitent lutter contre l’homophobie. La Fondation Émergence joue un rôle de premier plan en organisant cette journée pour l’ensemble du Canada. Son rôle consiste principalement à faire la promotion de la journée, concevoir des campagnes de communication, proposer des thèmes de campagnes, produire et distribuer du matériel, mettre à jour le site Internet www.homophobie.org, tenir des sondages sur l’évolution des mentalités et encourager les personnes, les groupes et les partenaires à organiser des activités dans leur milieu. Un plan d’action propose une thématique particulière pour chaque campagne annuelle et identifie un secteur d’activités où la lutte à l’homophobie est à mener.
Quel est l’historique de la journée?
Sur l’initiative de la Fondation Émergence, et pour la première fois au monde, une journée thématique consacrée à la lutte contre l’homophobie a été organisée au Québec le 4 juin 2003, sous la dénomination « Journée nationale de lutte contre l’homophobie ». Avec la complicité de partenaires, la fondation a ensuite travaillé activement à tenir cette journée annuelle à l’échelle de tout le Canada. Des pays comme la Belgique, la France et la Grande-Bretagne ont retenu l’idée et ont mis sur pied de semblables événements. Il ne restait alors qu’un pas à franchir pour lancer l’initiative au niveau international, ce qui a été fait en Europe avec la participation d’un certain nombre de pays qui ont travaillé à diffuser l’idée et ont proposé que le 17 mai devienne un événement mondial.
Comment peut-on s’impliquer dans la lutte contre l’homophobie?
Il existe de nombreuses façons d’apporter sa contribution à la lutte contre l’homophobie. La Journée internationale contre l’homophobie est un moment privilégié pour le faire. Cette journée est l’occasion, par exemple :
pour les parents, de dire à leurs enfants que, peu importe leur orientation sexuelle, cela n’affectera pas l’amour qu’ils ont pour eux;
pour les enseignants et les enseignantes, de parler d’homophobie en classe;
pour les bibliothèques, de mettre en évidence des livres sur l’homophobie;
pour les employeurs, de mettre sur pied des programmes de lutte contre l’homophobie;
pour les syndicats, d’organiser des activités de sensibilisation dans les milieux de travail; pour les groupes communautaires, de faire de la sensibilisation dans leur milieu;
pour les télédiffuseurs, de présenter des dossiers et des documentaires sur l’homophobie;
pour les journaux, de faire des reportages et des articles de fond sur l’homophobie;
pour les radiodiffuseurs, de mettre à contribution des artistes, des personnalités et des œuvres favorisant la tolérance;
pour les diffuseurs Internet, de retirer ou de refuser tout contenu à caractère homophobe et de faire la promotion de la Journée internationale contre l’homophobie;
pour les gais et les lesbiennes qui le souhaitent, de dévoiler leur orientation sexuelle;
pour les législateurs, les gouvernements et les administrations municipales, de proclamer la Journée internationale contre l’homophobie et de s’engager à lutter contre l’homophobie;
pour le grand public, de poser un geste symbolique
Cette journée suscite-t-elle une participation importante?
D’une année à l’autre, de plus en plus d’organisations et d’individus mettent sur pied différentes initiatives. Que ce soit de l’affichage dans un lieu public ou l’organisation d’activités, près de 400 activités et actions de promotion ont été menées en 2007 à l’échelle du Canada. La lutte contre l’homophobie n’est plus un fait marginal.

Où peut-on se procurer des affiches et des dépliants?
Chaque année, la Fondation Émergence publie des affiches et des dépliants d’une campagne annuelle qui connaît son point culminant lors de la Journée internationale contre l’homophobie. Les affiches et les dépliants peuvent être commandés auprès de la Fondation Émergence au moyen d’un formulaire disponible sur ce site Internet ou en téléphonant à la fondation : 514 866-6788.

Je souhaite organiser une activité ou poser un geste. Avez-vous des idées à me suggérer?
Qu’elle soit individuelle ou collective, toute initiative mise sur pied pour combattre l’homophobie est la bienvenue. Depuis 2003, les initiatives ont été nombreuses :
des activités de solidarité : levées du drapeau arc-en-ciel, marches Arc-en-ciel (Rainbow Peace March, Walk Away from Homophobia), plantations d’arbres;
des activités d’éducation : tables rondes, colloques, ateliers de discussion, conférences;
des activités de sensibilisation : activités en classe, distribution de dépliants auprès des membres de son organisation, distribution de macarons, stands d’information à l’école ou dans un lieu public, soirées de prévention, organisation de campagnes spécifiques, activités spéciales sur l’heure du midi, présentation de films sur le sujet suivie de discussions;
des activités artistiques : expositions photos, expositions d’art graphique, lectures publiques de textes, pièces de théâtre;
des activités sociales : cocktails de solidarité, barbecues de solidarité, soupers, déjeuners de sensibilisation, café-rencontres;
des activités médiatiques : conférences de presse, démarches auprès des médias locaux et spécialisés.
Si vous organisez une activité, la Fondation Émergence aimerait en être informée en vue d’en faire la promotion sur ce site Internet, selon les informations que vous voulez publiciser (formulaire). Dans le mesure de ses moyens, la fondation donne un coup de pouce financier pour faciliter l’organisation de quelques activités.

Où peut-on se procurer des outils pédagogiques utiles à l’organisation et au déroulement d’activités de sensibilisation?
La section Outils pédagogiques offre une série éducative regroupant du matériel réalisé par différentes organisations et spécialistes. On y trouvera des programmes de formation pour enseignants et intervenants, des livres destinés aux éducateurs et aux éducatrices en garderie et des reportages de la télévision publique accompagnés de trousses pédagogiques. Des références vers les organismes titulaires, ainsi que des adresses Internet, sont fournies en vue de se procurer ces outils.

Quelle est la mission de la Fondation Émergence?
Créée en 2000 sur l’initiative du centre d’aide, d’écoute téléphonique et de renseignements Gai Écoute, la Fondation Émergence s’est donnée comme mission de promouvoir l’épanouissement des personnes homosexuelles et des autres diversités sexuelles, favoriser leur inclusion dans la société, défendre leurs droits et faire la lutte aux préjugés. Elle a mené des campagnes d’éducation en milieu scolaire et institué un événement thématique annuel consacré à la lutte contre l’homophobie. Site Internet : www.fondationemergence.org.

La Fondation Émergence compte-t-elle beaucoup d’appuis pour la tenue de cet événement?
Un nombre impressionnant d’organismes, soit près de 300, ont appuyé officiellement les objectifs de la Fondation Émergence pour la tenue annuelle d’une journée consacrée à la lutte contre l’homophobie. Par leur variété, ces organismes représentent la composition de la société civile : gouvernements, municipalités, ordres professionnels, organismes publics et parapublics, partis politiques et organismes du milieu communautaire. De plus, l’Assemblée nationale du Québec souligne cet événement chaque année, des parlementaires font des déclarations à la Chambre des communes, des provinces et des villes proclament officiellement cette journée le 17 mai.
Si une organisation souhaite donner publiquement son appui aux objectifs de la Fondation Émergence, cet appui doit être soutenu par le conseil d’administration de l’organisation.

Pourquoi la Fondation Émergence décerne-t-elle annuellement le Prix Lutte contre l’homophobie?
Afin de souligner l’ouverture aux réalités homosexuelles et le travail accompli pour leur acceptation par la société, la fondation reconnaît, depuis 2003, l’apport important d’une personnalité ou d’un organisme dans la lutte contre l’homophobie. La contribution d’une personnalité ou d’un organisme dans la lutte à l’homophobie constitue le critère de base dans le choix du récipiendaire du prix Lutte contre l’homophobie. La sélection prend aussi en considération les événements de l’année écoulée. Également, le prix peut souligner l’apport d’une personnalité pour l’ensemble de sa carrière. Liste des récipiendaires.

Je veux aider la Fondation Émergence. Comment puis-je faire un don?
Pour organiser la Journée internationale contre l’homophobie et pour réaliser sa mission, la fondation compte sur le financement de donateurs provenant de divers milieux dont les entreprises privées, les organismes de bienfaisance, les gouvernements ainsi que les individus. Les réalités d’aujourd’hui justifient un nouveau partage des contributions : voilà une excellente raison de revoir le partage de ces dons. La Fondation Émergence mérite votre soutien.
Les dons peuvent être faits par CanadaDon, PayPal, chèque ou par carte de crédit Visa ou MasterCard en téléphonant au 514 866-6788. Les chèques doivent être libellés à l’ordre de la Fondation Émergence inc. Il est suggéré d'utiliser le formulaire (PDF). À moins d’indication contraire, la fondation émet un reçu de charité pour tous les dons supérieurs à 20 $. Le reçu de charité ne fait aucune référence à l’orientation sexuelle. La fondation assure la confidentialité des renseignements sur les donateurs.
La Fondation Émergence inc. est un organisme de bienfaisance enregistré et reconnu par le ministère du Revenu du Québec et l’Agence du revenu du Canada. Numéro d’enregistrement : 875907420 RR0001 (www.cra-arc.gc.ca/bienfaisance).

Toutes les questions et réponses (PDF)



Journée internationale contre l’homophobie - 17 mai



COMMANDITAIRES 2014

Partenaire officiel


Présentateurs


Gouvernement du Québec Desjardins

Commanditaires



Arrondissement de Ville-Marie (Ville de Montréal)

Partenaires média



Têtu
Fugues



Sortie


Gayradiobec

Partenaires

Alliance de la Fonction publique du Canada
Chambre de commerce gaie du Québec
Confédération des syndicats nationaux
Centrale des syndicats du Québec

Fédération autonome de l’enseignement

Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec


Syndicat canadien de la fonction publique


Syndicat de la fonction publique du Québec


Fierter au travail






En collaboration avec




Alliés

Aide aux trans du Québec (ATQ) | Aînés et retraités de la communauté (ARC) 

 Association québécoise de gérontologie (AQG) | CAEO Québec

Centre communautaire des gais et lesbiennes de Montréal (CCGLM) | Centre LGBT Paris-ÎdF 

Coalition d'aide aux lesbiennes, gais et bisexuels-les de l'Abitibi-Témiscamingue | Coalition des familles homoparentales  

 Conseil québécois LGBT | Day of PinkEgale Canada | ENSEMBLE pour le respect et la diversité 

 Espace Gregg | FADOQ, Région Île de Montréal 
 
Fédération Inter-LGBT (France) | Fierté Montréal | Franco Queer | GLBT Québec/Lutte à l'homophobie 

GRIS-Mauricie/Centre du Québec | GRIS-Montréal | GRIS-Québec  

 International Gay and Lesbian Human Rights Commission (IGLHRC) 

 International Lesbian and Gay Association (ILGA) |  JersVision 

 Ordre des conseillers et conseillères d'orientation du Québec (OCCOQ) 

 Ordre des psychoéducateurs et des psychoéducatrices du Québec (OPPQ) 

Ordre des psychologues du Québec

 Ordre des travailleurs sociaux et thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (OTSTCFQ) 

 Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec (OPPQ) | Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec (OPIQ) 

PFLAG Canada | QMUNITY | Réseau des lesbiennes du Québec (RLQ) | Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) 
 
SOS Homophobie (France) | Table de concertation des aînés de l'île de Montréal (TCAIM) 

The 519 Church Street Community Centre | Vision Diversité



Fondation Emergence

Les opinions qui sont exprimées dans ce site web sont celles de la Fondation Émergence
et ne représentent pas celles du gouvernement du Québec.


© Gai Écoute / Fondation Émergence 2013. Tous droits réservés.


Le site Internet de la Journée internationale contre l'homophobie est une réalisation de Logiweb